Historique de Tourisme Montréal

Tourisme Montréal : une organisation engagée depuis 100 ans

Le 8 octobre 1919, le Automobile Club of Canada préside une première rencontre où participe une dizaine d’intervenants touristiques et la Ville de Montréal et fonde le Tourist Bureau of Montreal, qui deviendra ensuite l’Office des congrès et du tourisme du Grand Montréal. Le nouvel organisme a pour mission de faire la promotion de Montréal et de son réseau routier ainsi que l’accueil des touristes.

Quelques décennies plus tard, Montréal acquiert le statut de ville internationale ouverte sur le monde grâce à deux événements d’envergure : l’Exposition universelle de 1967 et les Jeux olympiques de 1976. À l’époque, Tourisme Montréal se concentre sur le marché des congrès et des voyages de groupe, tandis que l’Office municipal du tourisme, créé en 1961, fait surtout de l’information touristique.

En 1986, le président du conseil de Tourisme Montréal lance un processus de planification stratégique qui permettra à terme d’unifier les forces vives du tourisme montréalais.

En 1989, Tourisme Montréal intègre les ressources de CIDEM-Tourisme (anciennement l’Office municipal du tourisme). La même année, la Ville de Montréal, de concert avec les gouvernements du Québec et du Canada, inaugure le Centre Infotouriste, un service d’accueil multifonctionnel dont la gestion est confiée à une organisation paramunicipale, la Société d’accueil et de renseignements touristiques de Montréal (SARTM).

En 1992, la Ville de Montréal confie les fonctions d’accueil de la SARTM à Tourisme Montréal. L’OCTGM participe à la promotion du 350e anniversaire de Montréal

Le 19 mai 1994, Tourisme Montréal fête son 75e anniversaire au Marché Bonsecours. Pour marquer l’événement, l’organisme présente une exposition sur l’histoire du tourisme montréalais au Centre d’histoire de Montréal.

En 1995, Tourisme Montréal inaugure son premier site Web, faisant ainsi ses premiers pas dans l’univers des nouvelles technologies appelées à jouer un rôle primordial dans la promotion de la destination Montréal.

Le 1er avril 1997 marque l’entrée en vigueur de la taxe sur l’hébergement, fixée à deux dollars par nuitée. Les recettes de cette taxe sont remises à Tourisme Montréal, qui s’en sert pour financer des actions de promotion à l’extérieur du Québec.

En 1998, lors de l’assemblée générale de l’Office des congrès et du tourisme du Grand Montréal, la dénomination « Tourisme Montréal » est adoptée par les membres de l’organisation. De plus, l’organisation ajoute le mandat d’orientation du développement du produit touristique montréalais à ces mandats traditionnels de promotion et d’accueil

Le 1er juillet 2005, à la suite d’une démarche de Tourisme Montréal, et après s’être assuré de l’accord des principaux acteurs de l’industrie, le ministère du Tourisme du Québec modifie la taxe sur l’hébergement, qui passe d’un montant fixe (deux dollars par nuitée) à un pourcentage du prix de la chambre (3 %). Cette mesure assure la pérennité du financement de Tourisme Montréal, qui peut ainsi multiplier les actions promotionnelles en vue de générer davantage d’occasions d’affaires pour l’industrie touristique montréalaise.

En 2009, Tourisme Montréal célèbre son 90e anniversaire. En 2010, en lien avec la relance du Grand Prix F1 du Canada, la taxe sur l’hébergement est établie à 3,5%

En 2017, Tourisme Montréal a été un joueur clé et actif dans le cadre des célébrations du 375e anniversaire de Montréal. Un record d’achalandage touristique a été atteint soit la meilleure performance touristique en 50 ans.

En début 2018 sont adoptées les Orientations stratégiques 2018-2022 qui viennent redéfinir le rôle et les actions de Tourisme Montréal sur nos marchés touristiques et auprès de notre communauté. En 2018, à la veille de son 100e anniversaire, ayant su s’adapter et faire face aux défis du tourisme – tendances de marchés, technologiques, organisationnels, besoins de la communauté – l’organisme compte maintenant sur l’appui de plus de 900 membres et partenaires.

Ses quelque 85 employés mobilisent leur expertise autour d’une même passion : positionner Montréal parmi les destinations de calibre international sur les marchés du tourisme d’agrément et d’affaires. Leur ambition : fédérer tous les acteurs du tourisme afin de maximiser les retombées de cette industrie dans la métropole.